Affaire Steve Maia Caniço: Les deux juges d’instruction de Nantes ont demandé à être dessaisis

Les deux juges d’instruction chargés de l’enquête pour « homicide involontaire » après la mort de Steve Maia Caniço ont demandé à être dessaisis, a-t-on appris ce vendredi de source judiciaire.
Leur requête, qui a été transmise jeudi à la Cour de cassation, ne sera pas examinée par la chambre criminelle avant la mi-septembre, a précisé cette source, confirmant des informations de Libération. Les différentes parties ont un mois pour formuler leurs observations.
Steve Maia Caniço​, retrouvé mort lundi dans la Loire, avait disparu depuis le 21 juin, après une intervention policière lors de la fête de la musique à Nantes. Une enquête de l’IGPN n’avait pas permis d’établir de lien pour le moment entre l’intervention de la police et la mort du jeune homme. Le Premier ministre, Edouard Philippe, avait déclaré vouloir faire toute la lumière sur l’affaire.

Pin It on Pinterest