La Coordination rurale et la FNSEA n’iront pas au grand débat souhaité par Emmanuel Macron, samedi 23 février, au Salon de l’agriculture. Arnaud Rousseau n’a pas apprécié l’invitation de l’Élysée aux Soulèvements de la Terre.