Webinfo.fr

Toute l'info, en vrai !

A la une

Covid-19 : la Guyane confrontée à une hausse rapide du variant brésilien et une forte défiance vaccinale

Pour accélérer la vaccination, l’agence régionale de santé et le préfet, qui autorisaient déjà les injections à partir de 30 ans, ont abaissé encore, jeudi 22 avril, l’âge de l’accès au vaccin à 18 ans sur tout le territoire, à l’instar des communes frontalières du Brésil.

LEAVE A RESPONSE

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

%d blogueurs aiment cette page :