Cette annonce, lundi, survient après plusieurs signalements de contamination de vaches laitières dans différents Etats américains depuis le 25 mars.