Montpellier : Un supporter de football fauche une famille

Une personne est morte, jeudi 12 juillet, à Montpellier (Hérault) en marge des célébrations liées aux quarts de finale de la Coupe d’Afrique des nations, a appris franceinfo, vendredi, de source proche du dossier. Un supporter de l’Algérie qui fêtait la qualification de son équipe en demi-finale et roulait à vive allure avec sa voiture dans le quartier de la Mosson a perdu le contrôle de son véhicule. Il est allé percuter une famille qui était sur le trottoir.
La mère, une femme de 42 ans, est morte sur le coup. Son bébé d’un an est polytraumatisé et son pronostic vital est engagé. Une jeune fille de 17 ans souffre de fractures des membres inférieurs. Le conducteur, un homme de 21 ans, a été interpellé et placé en garde à vue. Une enquête est ouverte et confiée au commissariat de police de Montpellier.
De nombreuses interpellations
En France, 74 personnes ont été interpellées, dont 43 en régin parisienne, et 20 policiers ont été légèrement blessés en marge de ces célébrations. Des heurts ont été rapportés dans 23 villes de France, dont six situées en Île-de-France. Il s’agit majoritairement de jets de projectiles sur les forces de l’ordre.
A Paris, quatre magasins ont été dégradés sur l’avenue de la Grande armée peu avant minuit. A Marseille, 9 000 personnes étaient rassemblées, notamment sur le Vieux-Port, et 10 policiers ont été blessés. Cependant, les célébrations n’ont donné lieu à aucune interpellation. A Roubaix, 1 000 personnes étaient présentes et 14 ont été interpellées. Deux personnes ont été interpellées à Vénissieux (Rhône), dans la banlieue de Lyon, alors que 200 personnes étaient rassemblées. A Lyon, 500 personnes étaient présentes. 800 personnes étaient rassemblées à Avignon. A Pontault-Combault, des tirs de mortiers ont été recensés. A Tours, 800 personnes ont célébré les différentes qualifications. D’après France Bleu Touraine, un supporter a été interpellé pour avoir décroché le drapeau français d’un mât municipal afin d’y placer le drapeau algérien. A Lille, 600 personnes se sont rassemblées.

Source : Franceinfo

Pin It on Pinterest