Un 14 Juillet sous le signe de la protestation !

Quelques minutes après le défilé militaire des Champs-Elysées, dimanche 14 juillet, les premiers affrontements entre forces de l’ordre et casseurs éclatent. La plus belle avenue du monde devient le théâtre de combats. Les barrières qui encadraient le défilé deviennent la base de barricades. Plus loin, des trottinettes électriques et des poubelles sont brûlées. Le préfet de police de Paris Didier Lallement s’est rendu sur place, et a invité les touristes à venir sur les Champs-Elysées, parlant de dégâts “extrêmement minimes”.
185 personnes interpellées
Dans la matinée, les “gilets jaunes” se sont invités au défilé pour manifester. Plusieurs leaders ont été interpellés, parmi lesquels Éric Drouet, avant d’être relâchés dans l’après-midi. Par crainte de nouveaux débordements dans la soirée, certaines enseignes se barricadent. Comme le Fouquet’s, le restaurant saccagé en mars, qui rouvrait ses portes ce week-end.

Source : FranceTvInfo / AFP

Pin It on Pinterest