Les infirmiers libéraux réclament une revalorisation de leurs actes, et disent vouloir s’inspirer du mouvement des agriculteurs